ODAE
Accueil du site > administration > Pas de permis humanitaire pour une femme battue

Pas de permis humanitaire pour une femme battue

jeudi 4 juin 2009

La Coordination asile et migration du canton de Vaud a lancé une pétition en faveur de Mme Saïde Berisha. Née en 1982 au Kosovo, cette dernière est arrivée en Suisse à l’âge de 8 ans avec ses parents, en tant que requérante d’asile. Elle a fait toute sa scolarité dans le canton de Vaud. À 15 ans, elle a dû se marier avec un de ses compatriotes. Forcée par son mari de retourner au Kosovo en 2000, elle est revenue en Suisse en 2006 avec ses enfants, parce qu’elle était régulièrement battue et humiliée, et n’a pas trouvé dans son pays de soutien pour sortir de cette situation. Mais le Service de la population vaudois a refusé de lui octroyer un permis B.

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0