Droits de l’enfant :
les enfants des migrants en sont trop souvent privés

Thème 004 / 28.04.2009

Parce qu’ils ne sont encore que des enfants, leurs droits sont spécialement protégés. Mais en matière de politique migratoire, la Suisse n’hésite pas à faire passer la Convention des droits de l’enfant au second plan. Fréquemment, des enfants suisses sont expulsés, des adolescents intégrés sont renvoyés et des orphelins abandonnés à leur sort.

Télécharger cette note thématique en format PDF

Documents joints