Persécuté pour son homosexualité au Nigéria, « O. », pourra finalement rester en Suisse

6.07.2017

En 2014, le SEM avait rejeté la demande d’asile de « O. », qui alléguait avoir été persécuté au Nigéria en raison de son homosexualité. Le SEM avait considéré le récit de sa fuite comme invraisemblable. Un mouvement de solidarité s’était mis en place au moment de la mise en détention de « O. » en vue de son renvoi (brève du 15.04.2014). Après une longue procédure juridique et une enquête approfondie, le SEM a réexaminé la situation et a finalement changé d’avis. « O. » pourra rester en Suisse.

Sources  : Blick, Schwuler Nigerianer darf in der Schweiz bleiben, 2.07.2017