Les locaux de l’EVAM occupés pour dénoncer les conditions de vie des migrants à l’aide d’urgence

13.06.2014

Le 11 juin 2014 une quarantaine de personnes a occupé symboliquement les locaux administratifs de l’EVAM (Etablissement Vaudois d’Accueil aux Migrants) à Lausanne pour dénoncer certaines pratiques à l’égard des requérants d’asile à l’aide d’urgence dans le canton de Vaud. Relayant les appels d’employés de l’EVAM et d’autres professionnels de la santé et du social, le « Groupe 11 juin » dénonce les lourdes conséquences sur la santé psychique et physique des personnes concernées de certaines pratiques, et demande un changement de régime pour l’accueil des migrants.

La critique porte sur le placement de personnes malades dans des abris antiatomiques contre l’avis des médecins, le déplacement de familles d’un foyer à l’autre au détriment de la scolarité des enfants, la résiliation de l’assurance maladie pour certains requérants déboutés, l’exclusion temporaire de migrants des foyers en guise de sanction pour des entorses mineures au règlement, ou encore l’hébergement en « sleep-in » ouverts uniquement la nuit, que les personnes doivent quitter à 7h du matin sans pouvoir laisser aucun effet personnel. Les effets relevés en termes de misère sociale et de santé publique sont graves : les dépressions, crises d’angoisse, automutilations et tentatives de suicide sont nombreuses. S’y ajoutent de multiples difficultés psychosociales telles que la consommation de substances psychotropes, qui contribuent à engendrer un climat de violence dans les foyers. Pour les personnes ayant fui la guerre, comme les Syriens, le logement en abri antiatomique peut se révéler anxiogène, réveillant leurs traumatismes.

Les militants réclament notamment la mise en place d’une commission indépendante chargée d’enquêter sur les dysfonctionnements de l’EVAM, un plan urgent en matière de santé des migrants, la levée de l’interdiction de travail frappant les requérants déboutés et l’abolition du régime d’aide d’urgence dans le canton de Vaud.

Sources :

Site web Appel 11 juin
Le Courrier, Des militants occupent l’EVAM, 12 juin 2014
RTS info, Occupation symbolique des locaux administratifs de l’EVAM à Lausanne, 12 juin 2014