Dans un contexte de surpopulation carcérale,
Genève emprisonne des « sans-papiers »

13.05.2013

Les médias romands ont fait état de l’ampleur de la politique carcérale du canton de Genève qui vise des personnes n’ayant commis d’infraction qu’à la seule Loi sur les étrangers (LEtr), et qui parfois n’auraient même pas fait l’objet d’une décision de renvoi. Ainsi, en avril 2013, 12% des personnes placées en détention à Champ-Dollon, un établissement en forte surpopulation, l’ont été uniquement sur la base de leur séjour sans autorisation.

Afin d’illustrer cette problématique, Le Courrier révèle le cas de deux travailleurs sans statut légal, Ivone et Luciano, condamnés à des peines de prison ferme.

Sources : La Tribune de Genève, Un détenu sur dix est en prison pour séjour illégal , édition du 10 mai 2013. Le Courrier, Travailleurs victimes de la directive Jornot , édition du 11 mai 2013.