Renvoi brutal dans le canton de Berne

26.10.2007

Jura bernois, fin octobre 2007 - Une tentative de renvoi d’une famille de demandeurs d’asile déboutés originaires du Tchad se serait déroulée de manière très violente à Moutier, le 27 août 2007. Les policiers bernois auraient interdit à Monsieur Assilek d’appeler son avocat, l’auraient ligoté, frappé au visage et aux parties génitales, puis menacé avec un pistolet électrique, le tout devant sa femme et son fils. Sa femme aurait aussi été victime de violence physique. Enceinte de sept mois, elle aurait par la suite souffert d’un décollement du placenta. La tentative de renvoi a finalement échoué parce que le pilote et les hôtesses de l’avion se sont opposés à l’embarquement forcé de la famille. Un collectif de soutien s’est formé. Une pétition circule. Elle demande notamment la réparation des sévices subis, la suspension immédiate des policiers et l’ouverture d’une enquête minutieuse. Elle demande aussi que la politique de renvoi se fasse dans le respect de la dignité humaine. Source : collectif de soutien à la famille Assilek ( info[at]renvoi-brutal.ch ). Plus d’info