L’ONU recommande à la Suisse des améliorations dans le droit d’asile et des étrangers

29.11.2010

Le 19 novembre 2010, le Comité des Nations Unies pour les droits économiques, sociaux et culturels a adressé à la Suisse une série de recommandations. Il est notamment demandé à la Suisse d’octroyer un droit à l’aide sociale aux requérants d’asile qui, faute d’en bénéficier, sont actuellement relégués à l’aide d’urgence (recommandation 12). En outre, le comité demande à la Suisse de modifier l’art. 50 LEtr, de manière à ce que les femmes migrantes victimes de violences conjugales ne soient plus incitées à rester avec leur époux violent, par crainte de perdre leur autorisation de séjour (recommandation 15 - lire les cas ODAE à ce sujet). Par ailleurs, le comité demande à la Suisse d’édicter des standards minimaux pour les familles forcées à vivre dans des abris souterrains de la protection civile. Les conditions de vie des requérants d’asile vivant dans ces abris, notamment celles des enfants non-accompagnés ou séparés de leur famille, sont insuffisantes (recommandation 18).

Documents joints