Dublin : la Suisse crée des drames
en renonçant à sa souveraineté

Thème 007 / 16.07.2010

L’analyse de dizaines de cas concrets permet aujourd’hui de constater que la Suisse renonce presque toujours à user de la « clause de souveraineté » prévue par l’accord de Dublin. Elle refuse de traiter elle-même des cas et prononce le renvoi vers d’autres pays Dublin, même lorsque de graves problèmes humains justifieraient de ne pas effectuer de renvoi. Même les personnes les plus vulnérables sont catapultées là où elles ne trouveront aucune aide.

Télécharger la note thématique complète au format PDF

Documents joints